RADIO(S)

Alerte info
Rentrée 2021/2022 : DIVA FM votre Radio est heureuse de vous annoncer la reprise de ses émissions à Thèmes pour cette nouvelle saison 2021/2022 dès le Lundi 13 Septembre 2021.



La justice examinera à huis clos, ce jeudi 24 novembre, une nouvelle requête en révision d'Omar Raddad, plus de trente ans après le meurtre de Ghislaine Marchal en 1991 à Mougins dans les Alpes-Maritimes.

Condamné en 1994 à 18 ans de réclusion, sans possibilité de faire appel à l'époque, Omar Raddad avait bénéficié d'une grâce partielle du président Jacques Chirac, puis d'une libération conditionnelle en 1998. Mais cette grâce ne vaut pas d'annulation et ne l'innocente pas.

Depuis, le jardinier d'origine marocaine n'a cessé de se battre pour faire reconnaître son innocence. 

Nouvelles empreintes génétiques

Cette nouvelle requête en révision s'appuie sur de nouvelles analyses d'un ADN trouvé sur deux portes et un chevron de la scène du crime. "Aucune des quatre empreintes génétiques ne correspond à celle d'Omar Raddad", affirmait en juin dernier sur Franceinfo l'avocate du jardinier, maître Sylvie Noachovitch. 

Ces empreintes correspondent à quatre hommes, deux sont parfaitement exploitables et deux autres le sont partiellement. Pour la défense d'Omar Raddad, dont une première demande de révision avait été rejetée en 2002, "ces nouveaux éléments représentent un véritable espoir". 

Omar Raddad, aujourd'hui âgé de 59 ans, sera présent ce jeudi au palais de justice de Paris mais ne fera pas de déclaration, a indiqué à l'AFP son avocate Me Sylvie Noachovitch. 

Ce premier examen n'est qu'une étape vers une éventuelle révision du procès, un événement rarissime en France. 

La commission d'instruction peut :

  • soit rejeter la demande,
  • soit ordonner un supplément d'information,
  • soit transmettre à la Cour de révision, laquelle aura alors le dernier mot sur l'organisation d'un nouveau procès. 

L'affaire a donné lieu à un film en 2011.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société police sécurité faits divers
Source de l'article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/cannes/affaire-omar-raddad-la-seconde-requete-en-revision-de-la-defense-examinee-jeudi-2350246.html
Partager