RADIO(S)

Alerte info



Les élections régionales et départementales le même jour obligent les communes a dédoubler tous les bureaux de votes. A ce double scrutin s’ajoute le protocole sanitaire lié à l’épidémie de Covid. A Nice, il a fallu louer des structures temporaires pour pouvoir accueillir les électeurs.

Les élections régionales et départementales le même jour obligent les communes a dédoubler tous les bureaux de votes. Ici à Menton, ce samedi est jour de mise en place.
Les élections régionales et départementales le même jour obligent les communes a dédoubler tous les bureaux de votes. Ici à Menton, ce samedi est jour de mise en place. © Laurent Meney FTV

Pour la première fois en France, la totalité des électeurs est appelée aux urnes pour deux scrutins le même jour : l’élection départementale et l’élection régionale. Et le ministère de l’Intérieur a été clair avec les mairies, chargées d'organiser les opérations de vote : les "bureaux de vote devront être physiquement dédoublés".

A cette nouveauté règlementaire s’ajoute le protocole sanitaire lié à l’épidémie de Covid-19. Pas question de laisser une foule d’électeurs et d’assesseurs se rassemblées dans les lieux clos que constituent les bureaux de vote. La règle : une jauge fixée à trois électeurs maximum dans une salle ou six en cas de double bureau dans la même salle, et toujours une distanciation d'1,5 mètre entre deux personnes.

450 agents mobilisés à Cannes

Cette double contrainte complique la logistique du vote et oblige les municipalités à trouver plus de personnel pour tenir les bureaux de vote. A Cannes, la mairie mobilise 450 agents municipaux pour ces opérations de votes réparties dans ses 56 bureaux de vote, et affirme n'avoir rencontré aucune de difficulté particulière dans l’organisation du scrutin.

Seul problème : l’incendie qui a touché l’hôtel-de-ville ce jeudi. Les deux bureaux de vote, numéro 201 et 202 pourront accueillir les électeurs comme habituellement dans le salon Marianne et salle des mariages. Le bureau centralisateur a en revanche dû déménager en catastrophe à la mairie annexe de la Ferrage, avenue Bachaga Saïd Boualam :

Des barnums géants à Nice

A Nice, l’organisation a été plus complexe. "Les salles trop exiguës ont dû être supprimées et ce afin de réserver le meilleur accueil aux électeurs dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières."

Pour remplacer ces salles, la ville a loué 38 barnums. Ces structures éphémères sont installées ce samedi dans les cours de quinze écoles pour abriter autant de bureaux de vote.

Cette double élection est une première, et elle représente un travail énorme pour le personnel du service des élections !

La déléguée à l’état civil à la mairie de Nice

Ce dimanche, 442 bureaux de vote seront mutualisés pour les deux scrutins : les électeurs pourront voter pour les deux élections dans la même salle). Dans les 64 autres bureaux de vote, l’électeur devra voter dans deux salles différentes mais à proximité.

A Grasse, les employés des ateliers municipaux ont eu du pain sur la planche. Il a fallu fabriquer d'urgence de nouvelles caisses de transport pour le matériel électoral destiné à chaque bureau de vote.

Une grosse organisation pour des élections régionales et départementales qui se déroulent les dimanches 20 et 27 juin. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections élections régionales 2021
Source de l'article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/casse-tete-logistique-pour-organiser-les-elections-regionales-et-departementales-le-meme-jour-des-barnums-montes-a-nice-2143147.html
Partager